Ce 11 Mai 2020, la France est entrée dans la seconde phase de la lutte contre le Covid-19. Au programme, un déconfinement progressif marqué par le retour au travail et sur les bancs des écoles pour beaucoup de français. Or, l’accès aux transports en commun étant restreint ; nombreux sont ceux qui vont profiter de la sortie de confinement pour renouer avec leurs automobiles bien aimées. Pour autant, après presque deux mois de confinement, comment les préparer au retour à un usage quotidien ?
Focus sur les gestes essentiels …

Préparer son véhicule à la sortie de confinement.

Assurément, ces deux mois d’immobilité presque totale peuvent avoir impacté l’état général de votre véhicule ; lui que vous conduisiez auparavant quotidiennement pour vous rendre au bureau, faire des courses ou partir en vacances. Bien entendu, vous en avez pris grand soin. Mais cette pause forcée demande quelques égards supplémentaires pour repartir du bon pied. Et reprendre la route en toute sécurité. Ainsi, il est bon de faire une vérification préalable durant laquelle il faudra s’assurer que la batterie est chargée et correctement replacée ; puisque que vous pouviez l’avoir retirée à l’annonce du confinement. De même, portez une attention toute particulière aux niveaux d’huiles, de freins, de refroidissement et à la pression des pneus. Prenez également le temps de tester l’état de votre frein à main ainsi que votre embrayage et votre accélérateur pour vous assurer qu’ils sont en état de marche. Une fois ces précautions mises en place, vérifiez les voyants et éclairages avant de laisser tourner le moteur quelques minutes …
Vous voilà parés pour retrouver l’asphalte et cette sensation de liberté qui nous a tant manqué !

Les précautions à prendre au quotidien.

Ceci dit, déconfinement ne signifie malheureusement pas retour à la normale et quelques habitudes doivent être prises pour circuler dans ces circonstances inédites …
En premier lieu, sachez que vous ne pouvez actuellement pas dépasser une distance de 100km imposée par le gouvernement afin d’éviter la propagation du virus. Cette interdiction n’est bien entendu pas permanente et sera revue au regard de l’évolution de la pandémie sur l’Hexagone. En outre, pensez à garder un lot de masque dans votre boîte à gants afin de ne jamais être pris au dépourvu en cas d’arrêt imprévu sur la route. En effet, nombreux sont les lieux publics (notamment les centres commerciaux) qui ont rendu le port du masque obligatoire …

Dès lors, vous voici prêts à reprendre la route !

Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même.